Ink of moonk

Les cahiers pauvres

 

Ink of moonk # ZERO

 

1 héroïsme de masse.

A henry

 

De sorte, que la conscience fulmine

Chevauchant un hyppocampe furibond

Yuri disait, ne tombe pas, d'un ton ferme, tenant le ventre de langueur blême.

Patatra, vestibule des discordes de conciergerie, pour un"lilipute" encore coincé dans le trou des chiottes. Le poster arraché dedans, avec Bernard et Bianca a califourchon vers tous horizons.

Les profondeurs abyssal de Thalès comme miroir justificatif des orgueilleux adorateurs des sommets mondain au courant de toutes les tendances sauf de la civilisation désastreuses qu'ils portent mal.

Mais d'une manière affreuse. Puis, proche des sectes du vieillissement éternel vers toutes cavernes, pour appétits des os d'ombres et des sommes à ne rien faire que tondre leurs vieux os laineux de haine.

Tu sais l'héroïsme a cela de l'exception qui remplace les dieux par des marques de caleçons pour un motif au flair incroyable, c'est son rôle de gourou d'effondrer les cours boursiers, pour démocratisé au mieux son Nom.

Ville de bille bal de valet plomb dans une plume et Plutarque Deviendra plus tarte que les pub diamant. L'âge est une illusion.

 

 

2 la table retournée

A Greta

 

Cela fit grand coup de semonce a l'antédiluvienne escorte que ce roc de petaouschnok chez Jean gratouille, de savoir que la gargouille des parnassiens, fou d'amour alambiqué pour la princesse du soleil vert, voulait repeindre le monde dans les moindres détails de ce que les grand yeux d'un rêve monstre voulait pour sourire. Puis d'heure de jour d'année, de l'école en contrat batant toutes les montagnes comme des paniers de linges, dressant des forêts comme des tables de grande soirée et abattant les murs et murailles de la guerres et des chagrins pour faire de l'air et entretenir des jardins des champs de promesses aux pousses futures, il jeta a l'eau le plat pour la lune de miel. Quand elle vint en carosse a frites dire toute heureuse, le monde ne suffit pas. C'est toi quil me faut. Doux rêve - Quoi ! J'ai changer le monde renverser les orgueilleux soulever les foules pour une Wawrinka fiévreuse, et c'est moi un clock de dock et caleux des pieds qui pourrait.... Et Pourquoi pas.

C'est pour cela qu'on a réinventé le cirque depuis leur rire d'arrivée. Une femme idéale ne peut peut-être pas changer le monde mais d'un Homme en faire un géant.

 

 

3 le vieil uniforme.

A Jacques Ollivier

Il me disait comme ont choisi des pinceaux et deux ou trois coloris du journal du week-end sorti

Ce serpent là , ce maudit frais de framboise des lueurs je me souvien

Campagne de sable ou bat le rythme des membres pour l' affaires des eaux.

Creuset de votre majesté la maire des rues je tire des murs je meurs des jours endeuillé comme un dimanche ligaturé et brûlant l'espérance à tels degré ! Oui à faire fondre les vitraux de la messe.

Qui trouverons nous. J'aime m'asseoir et m'associer à ton festin de tout sur des fiches techniques de la Vie

Puis comme sur un toile de tôle jouer cette partition théâtrale -

Les gens passent et j'en passerai des éternités éphémères, a ne pouvoir comprendre a mes yeux que les mots que tu marques avec dégoût ou étourdi d' aimance et par l'immense monde, sont dénaturés de regards amorphes, mais grand d'exploits pour le vieil uniforme de pierres de taille en face, qui explique à qui veut l'entendre: " l'âme ", quand tu cherches simplement un chemin pour y comprendre quelque chose d'approchant.

Tu es une tribu primitive pour eux. Mais je ne vois qu'un lion qui chasse une idée longue de millénaire. Tu as raison paysage mille ans ne suffisent pas à revenir.

 

4 lunette de bois

A Jacques Troadec

Un arc en ciel

Sans lunette de bois

Est un cercle de lumière diffuse

C'est comme un bonbons pour les gosses.

Avec des lunettes de bois, arquebusiers de l'amour l'archange-Ciel est, un coin de forêts de fortune du monde où tout est écrit en Gros comme dans les yeux d'un rêve vagabond qui revient des zoo la vestes et les sacs plein d'heureuses victuailles pour célébrer le temps a en faire des trucs de centimes et dun coup chanceux même un coin de causette dans les brins d'herbe trempés avec les cheveux du soir coincés entre des doigts récitant au stylo-plume- une lettre d'amour rêvée chemin faisant. Le coeur est joyeux toujours comme un barbecue

 

5 la fille fête

 A Eureka

J'aime les fêtes les factures les ordonnances

J'aime la constence, l'excellence, l'évidence un péché mignon bien sûr

J'aime bien j'aime beaucoup les pâquerette de la taille des paquebots de croisière hors de prix.

J'aime les miracles dans une boîte d'allumette.

J'aime les chansons paillarde pendant que je suis au lit.

J'aime les autres gens, les autres endroits, les autres idées de la vie de la mort, de la famille et de la façon la plus grotesque de s'ennuyer.

Mais avec toi, non, je n'aime pas le faire, tout ça, parce que tu t'en fous de tout.

 

6 lettre des soupirails

À Cristina

J'aime une femme depuis mes quatorze ans du siècle dernier l'herbe était monotone et le colza de la peinture jaune encore en allant jouer football à Lucet village d'eure et Loir.

J'ai hiberné 24 ans, ensuite, pour embrasser mon rêve de gosses et marché près d'elle, avec David,en souriant et en saluant pour la première fois le Christ.

 

7 l'on peut faire

 

Clope fume sur fil de funambule

Préau de la vie spécial, agent blancheur, lessive a la main, rêve d'exactitude intact, pompes soudées

Irréfutable gaulois sans glazik route de Galice, bougeons les morts un peu.

Tu 'viens pas foutre l'amour chez nous bourgeon de peinturier.

Ultime verve possible avant la terre et les insectes.

Je ne crois pas avoir de miracle plus heureux pour moi que cette mort sinon dire mille fois ton nom et me taire aux lèvres de la nuit cruciale.

 

8 des photos d'enfant

A Elena, rafa, Louis.

 

Après-midi de jeux en couleurs

Gâteau maison

Élodie 

musique de tambour

Inventions inutiles -

Une photographie d'enfants zavec des boîtes.

 

 

9 entrecroise

 A Lucas, Emour, homme chien

Neuf nénuphars ramenés,  plein phare de nuit, des caves sordides de Ramsès 2 par Eden et les Parques, filent sur les sentiers de traverses du temps. Les yeux oblique, fonçant de biais.  le technicien de surface des pages blanches se réjouit devant le tableau des autres et la voiture a 4 couleurs 1 bille, le clic intempestif, clé en main crue de la lie du Cahier d'encre ancré au creux de son lit, relit les yeux coyotes dans la froidure des salles de réunion pour profil psychiatrique le coeur relié à la machine monde sans profil, Olivier c'est un joli prénom.

 

 

10 l'escalator vide

 A guil, johan

Les escalators fonctionnent sans personne je regarde autour de moi

Là dans les marches je fais voeu de vie alors je fais semblant que c'est des vrais escaliers, en haut, Tom me suit et dis t'as pas vu Olivier ? Si ils marchent c'est que tu es dessus, et tu ne peux pas savoir si il marche ou non quand tu 'n'y est pas. Ton problème descalator on s'en fout tu piges ou pas. Ville de merde. Rire explosif, les banc sont vides - plus pour longtemps c'est ça - oui.

 

11 la gueule aux anges.

A j-y Dupuis

Je passe sur la meule la larme

Comme des ciseaux à drame

Je me souviens des crampons foot

pour les briquer et les raboter

Je suis ramasseur de balle

Je me dis entre les en-buts du stade céleste,

Pourquoi j'ai ça et j'apprends à parler de Dieu

et de jouer encore pour le sourire à, 

La fierté - d'un gosse de

Roulette passement jambes tête de bois, plutard,

Goal sur le bigot, 

Je travaille à le devenir 120 buts,

Je suis le portier.

Trois têtes de morts de ces fils de canidé 

Passe passe décisifs,

je glisse sur la surface,

pour essuyer la balle,

le match commence.

Pas de balle aux prisonniers

Plus jamais de mal à le vivre les savoir muets.

Puis je cherche dans ce roman graphique le retour sur les rivages et la musique au fond du décor, le monde s'étend avec la portée de vue des coeurs d'ici sur le coup de pot franchement sur la meule j'aiguise mes crampons, si la table tremble, c'est pas parce que y a des esprits, mais parce que j'ai promis de vous aider, et si les autres veulent voir un miracle nous savons que nous avons travaillé à ça depuis tout gosses, je suis là. Alors avec jean-jean ont se préparent tenues militaire armes a visée laser ninja dans le gazon pas encore coupé on rampe en silence dans la nuit, on s'entraîne.

_le premier qui arrive sur la terrasse dois dire où est l'autre."

_ Pourquoi tu m'a pas dit que tu partais de derrière non j'étais déjà sur la terrasse quand tu es arrivé."

Les rires et les larmes s'entrechoquent on apprends ça a 12 ans  dans des chaumières chere de l'équipe, puis tu traverse'autre côté des chemins de fer et c'est une autre guerre a balles mentale peur des flingue réel en enfer, enfer complexe d'infanterie, l'air est frais je rentre. Et je refais le monde des super-héros avec les fil de nylon. Force & Esprit.

Alors pourquoi ? Parce que, je fais la gueule aux anges comme un schtroumpf grimaçant face à Gargamel et toutes ces merdes de gens avec du sang dans les yeux pour Palestine ou Israël, la vie et mes mystères de L'aimance et tout ce qui nous reste de vent. On fait trembler des filets imaginaire entre deux grosses vestes militaire habillé comme deux frères. Y a temps à dire mais tant que - oui, on la vit pour la raconter. Le noctambule.

 

12 monde sans brioche.

Michel puyraud

Bon dieu dionysant au design groove

Diarrhée pour dragée et vigne pour sang, bonne terre de la civilisation funèbre, la porte de bois grince, vieille grimace dans la façade de la parade des idéaux et promesse sans promotion. Bonnet de laine a dos de dromadaire orageux, le soleil cavale vers les toits des architectures funestes d'un nouveau monde, sur le cadran solaire a l'heure de Chicago.

 

13 quatorzième fois.

 Pour les Brown Alaska...

pa'Brown est un chef de meute

Un sage avec fusil il est comme

Le vieux du moulin dans l'ouest sauvage, le gardien des siens

des prédateurs de la rime, technique de chasse millénaire peinture sacrées.

Je mets de la boue pour que les bêtes ne reconnaissent pas les odeurs, je chasse pour la tribu et chaque tire sera notre festin.

Nous chassons sans vergogne des vers seul, des adversaires comme des ours, on ne chasse les ours qu'en etend le meilleur tireur sinon tu n'aura pas le temps de recharger, et gare si tu le touche mal une bête blessé n'aura de pitié.

La spadassin est la joueuse de machette la petite rain'gordon est la flèche et chasse des nuits, a suivre...

Tobby a ratée un chef d'œuvre j'apprends le japonais pour rendre des haïkus sauvages, belle prise mais si vous avez pris ce chemin. C'est pour s'assoir près de la petite gladiatrice le repos du guerrier entre li'bunker et  Helios. C'est les noms de nos becs de cigognes.

 

14 le prix d'un arcordeon pour chats

 Pour odias morts

 

 Moi c'est Odias! Fronde des ténèbres amoureuses, je me lance, mustang sauvage, sur les murs de la mangrove.

 Dans les ronces des maîtres de l'univers inversé, où les jacobins règnent sur l'empire sidéral d'une poignée personnes deviantes où oui dieu est technologiquement des auriculaires mécaniques des fluides anti-rouille de nos phalanges bagués. Notre héritage séculaire venus des où les oracles rendaient l'augure. Quel Soleil est Auguste, maintenant, dans cette immensité de lumière. Sur les pérons des églises dévouées aux pulsars des grandes étoiles à neutrons, sur les devantures des décors au 36 dimensions a bord de son trimoteur interstellaire non loin d'une plage interstice, temporel,les deux emispheres de Mio Moov adhijla fument au parfum de brume rouge brûlante de voir la valse folk d'une pouponnière d'étoiles comme un gosse devant les olographes des championnats de la ligue chimérique.

Attendant les cours de l'Odyssée à la porte de la classe.

Je me pose dans les dunes de poussières d'astéroïdes et longe un moment la mer de l'éternité. Piochant dans les yeux de l'univers quelque coquille de rêves échoué. Mio Moov Adhijla remet sa crinière blanche sur le côté. une galaxie de leurs lèvres chaude croît du maelstrom astral nous l'appellerons Molilampurna braillard charmant.

 

 

*  fragile octobre fauve, fin.*

à Mother Death.

L'amour par-de-là, la barrière...

 Mars 2022.

Tous droits réservés.

Olivier Gatin.

__

 

.

B I e N T Ô t

A Marine. Une idée.